- Certificat de scolarité pour l’enfant scolarisé âgé de plus de 12 ans et de moins de 21 ans ; Elles ne sont pas soumises au prélèvement à la source. Le nouvel accord social signé, jeudi soir à Rabat, entre le gouvernement, trois centrales syndicales et la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM) prévoit une augmentation des allocations familiales de 100 DH pour chaque enfant dans la limite de trois enfants. Si demain on passe de 200DH à 300 DH l’allocation pour la catégorie des bénéficiaires qui ont un salaire inférieur au Smig passera à 600 DH au lieu de 400 DH. Validée par le Conseil d’administration de la CNSS, la hausse des allocations familiales à 300 DH par enfant à partir de juillet ne nécessitera pas d’augmentation des cotisations. Allocations familiales au Maroc : Le seuil minimal passe à 1.200 DH/mois 25 janvier 2011 Une mesure qui concerne 40% des entreprises affiliées à la CNSS. 1Au 16 avril 2020, 1 dirham marocain (MAD) va… Ce décret fera passer de 200 à 300 dirhams le montant des allocations familiales accordées par la Caisse de sécurité sociale pour chaque enfant ayant droit à une compensation familiale, dans la limite de trois enfants, comme c'est le cas pour les employés du secteur public. La sous-déclaration pourrait repartir à  la hausse. Plus de 9 salariés sur dix qui bénéficient des allocations familiales ont au maximum 3 enfants. Ainsi en a décidé le Conseil d’Administration de la Caisse nationale de Sécurité sociale (CNSS). Les allocations familiales ne sont pas soumises à l'impôt sur le revenu : leur montant n'a pas à être reporté dans la déclaration de revenus annuelle. Il s’agit de l’entrée en vigueur effective de l’augmentation des allocations familiales adoptée par le gouvernement dans le cadre de l’ Accord du dialogue social avec effet rétroactif à compter du 1 er juillet. - Copie de la carte nationale d'identité Allocations familiales : Le montant des allocations familiales est uniforme. Les trois scénarios évalués prévoient de porter le montant à 300 DH pour les 3 premiers enfants. Le salaire minimum de bénéfice des allocations familiales augmente. Accord de pêche: Le détail du deal avec Bruxelles, Préscolaire: La greffe commence à prendre, Grosse saisie de haschisch aux portes de Fès, Giscard d'Estaing: Le Roi adresse ses condoléances, Covid19: 4 434 nouveaux cas au Maroc, 78 décès, Plan de promotion de l’emploi: Amekraz dévoile les réalisations, Automobile: Utac Ceram et FEV Group vont créer un centre d’essais au Maroc, CAM réitère ses engagements pour la filière avicole, Huawei ouvre deux flagship stores à Casablanca, Covid-19: prolongation de l'état d'urgence sanitaire, PLF 2021: La masse salariale continue de grever le budget, Covid-19: «Un mal-être psychologique s’est installé», PLF 2021: Les messages forts de Benchaâboun, Label’Vie forme juridiquement les petits commerçants, L’affaire du foulard met en jeu le droit à l’éducation. Au titre de l'Assurance Maladie Obligatoire (AMO), une cotisation de 2,26 % sur l'ensemble des salaires est à la charge des employeurs, y compris ceux qui assurent une couverture médicale à titre facultatif à leurs employés. - Copie de l'acte de mariage légalisée plus CNIE si le mariage n'est pas déclaré auparavant ; Le patronat veut réorienter les financements affectés à l’AMO . Depuis Septembre 2019, le montant des allocations familiales au Maroc passe de 200 DHS à 300 DHS par enfant pour les 3 premiers enfants. Maroc : Le gouvernement décide l’augmentation des allocations familiales. Les allocations familiales sont dues à compter du mois qui suit la naissance ou l’accueil du premier enfant, puis d’un deuxième, etc. Elle entre en vigueur à partir du 1er janvier 2009. L a proposition du chef du gouvernement d’augmenter les allocations familiales à 300 DH pour chaque enfant et la pension minimale à 1 500 DH n’a pas suffi à convaincre les syndicats d’adhérer à son projet de réforme de la retraite CMR. - Extrait d’acte de naissance pour chaque enfant ; Dans cet article, nous vous donnons touts les informations sur comment bénéficier des allocations familiales au Maroc. Avec 100 DH supplémentaires, les allocations passent ainsi de 200 à 300 DH par enfant. Dialogue social : le gouvernement décide d'augmenter les allocations familiales à 300 dh/enfant. Enfants légitimes issus du mariage des époux ou d'un précédent mariage de l'un des époux ; Enfants adoptés et les enfants naturels reconnus par l’allocataire ou par son conjoint conformément aux conditions et modalités prévue bénéficiaires partie légitime de la compensation ou l'épouse dans les conditions et suivant les formes prévues par son statut personnel. Articles 16 à 20 de l'arrangement administratif général du 27 avril 2009 La deuxième porte sur une hausse des allocations familiales à 300 DH par enfant pour les trois premiers et 100 DH pour les autres. Pension minimale et allocations familiales au Maroc : l’Etat obligé de contribuer Economie Quelles Sont Les Personnes éligibles A Bénéficier Du Ramed ? Le ministre délégué chargé des Relations avec le parlement et la société civile, porte-parole du gouvernement, e expliqué que le texte vient mettre en œuvre la décision n° 42/2019 du conseil d’administration de la CNSS, tenu le 17 juillet 2019, qui approuve l’augmentation du montant des allocations familiales de 200 à 300 dirhams pour chaque enfant dans une limite de trois enfants, à … […] Ces allocations représentent 20% du salaire pour 32% des allocataires déclarés à moins du smig. Ces allocations représentent 20% du salaire pour 32% des allocataires déclarés à moins du smig. Les allocations familiales sont des prestations basées sur un principe d’aide sociale. La première option prévoit une allocation de 300 DH par enfant pour les trois premiers et 50 DH par enfant pour les autres (jusqu’à concurrence de 6 enfants). La charge de cette cotisation patronale est compensée par une diminution d'un point de la cotisation sur les allocations familiales. - Certificat de vie des enfants ; - Certificat de vie des enfants ; Initiateur de la discussion ould khadija; Date de début 1 Mai 2018; ould khadija fédalien. Présentation de la caisse nationale. - Extrait d’acte de naissance pour chaque enfant ; Il est le même pour tout salarié, quel que soit son revenu. Les salariés résidents au Maroc dont l’activité est soumise au régime de sécurité sociale. Le montant des allocations familiales est uniforme. Il semblerait que ce ne soit pas le premier article que vous lisez sur notre site et nous tenons donc à vous remercier pour votre confiance et votre fidélité. Le financement du régime est assuré par des contributions patronales et salariales assises sur les salaires. Ce montant est valable aussi bien pour les employés du secteur privé que du public et ce quelque soit le revenu. La hausse des allocations familiales était l’annonce phare au cours des festivités du 1er mai. En l’absence d’un accord avec les partenaires sociaux, le gouvernement a officialisé sa décision d’augmenter les allocations à raison de 100 dirhams, soit un total de 300 dirhams par enfant contre 200 DH … Infomédiaire Maroc -Le gouvernement a décidé d’augmenter les allocations familiales dans le secteur public et privé, à raison de 100 dirhams pour chaque enfant (6 enfants), après l’adoption de cette décision par le Conseil administratif de la Caisse Nationale de Sécurité sociale (CNSS), a annoncé le ministre du Travail et de l’Insertion professionnelle, Mohamed Yatim. Selon l’accord tripartite, il s’agit d’une hausse de 10% du SMIG sur deux ans, avec 5% à partir de juillet 2019 et 5% en juillet 2020. NB : Pour jouir des allocations familiales au Maroc, l’assuré doit introduire sa demande de Perception d'Allocations Familiales dans un délai de 6 mois à compter de la date de naissance de l’enfant. Personne qui a  la garde des enfants en cas de séparation des conjoints ou de dissolution du lien de mariage; Les pensionnés qui ont des enfants nés dans un délai de 300 jours au plus tard après la date de début de la pension. Ces allocations représentent 20% du salaire pour 32% des allocataires déclarés à moins du smig. This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions. - Copie de la carte CNSS Décret n° 2-58-1381 du 15 joumada I 1378 (27 novembre 1958) fixant les conditions d'attribution des prestations familiales aux fonctionnaires, personnels militaires et agents de l'Etat, des municipalités et des établissements publics (B.O n° 2407 du 12 décembre 1958). Un simple clic sur ce lien validera votre inscription . La hausse des allocations familiales dans les secteurs public et privé, décidée par le gouvernement de Saâd-Eddine El Otmani, n’est pas entrée en vigueur. Avec 2 300 DH par mois, dans le meilleur des cas, c’est certes mieux que rien, mais personne aujourd’hui ne peut vivre avec une telle somme. Si les documents demandés pour le contrôle ne sont pas déposés dans un délai de trois mois après la date fixée, la CNSS  fait une suspension des allocations et  reprend à partir du premier jour du mois au cours duquel elle aura reçu les documents .En cas de changement de situation (fin de scolarité, d’apprentissage, décès) d’un enfant, les assurés sont tenus d’informer la CNSS. - Formulaire de  Demande de Perception d'Allocations Familiales ; La première prévoit une allocation de 300 DH par enfant pour les trois premiers et 50 DH par enfant pour les autres (jusqu’à concurrence de 6 enfants). Des outils et services de simulation vous permettent de déjà obtenir une idée du montant de votre future pension. Ce montant est valable aussi bien pour les employés du secteur privé que du public et ce quelque soit le revenu. - Certificat d’apprentissage pour l’enfant placé en apprentissage âgé de plus de 12 ans et de moins de 18 ans ; 12 ans pour l’enfant à charge résidant au Maroc; 18 ans pour l’enfant qui est placé en apprentissage; 21 ans pour l’enfant qui a eu son baccalauréat, et qui poursuit ses études au Maroc ou à l’étranger; Pas de limite d’âge pour l’enfant handicapé ne disposant pas de revenu stable. Allocations familiales: le gouvernement fait un (petit) effort. (avec MAP) En cas de retard, la prise d’effet prendra 6 mois au maximum après le dépôt de la demande. Il serait à l’origine d’un déficit financier dès 2023 nécessitant une hausse du taux de cotisation (0,16%). Contributeur . Validée par le Conseil d’administration de la CNSS, la hausse des allocations familiales à 300 DH par enfant à partir de juillet ne nécessitera pas d'augmentation des cotisations. Par L’Economiste| Le 30/08/2019 – 09:30 | Partager Après l’accord signé en avril dernier entre le gouvernement, les syndicats et la CGEM, le Conseil de gouvernement, réuni jeudi à Rabat, a adopté le projet de décret N° 2.19.750 modifiant le décret N°2.08.358 publié le 9 juillet 2008, établissant le montant d’allocation familiale accordée par la […] Par Rédaction R - 1 mai 2018 à 10 h 56. Ce qui revient à dire que l’allocation représentera 30% du salaire. +212 522 95 36 00 [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] [email protected] 70, Bd Al Massira KhadraCasablanca, Maroc, La part des allocations familiales estimée à 30% des salaires des assurés en dessous du smig, Les droits d'accès pourraient être modifiés. Leur financement est à la charge exclusive de l’employeur. Le système enverra tous les courriels à cette adresse. Depuis Septembre 2019, le montant des allocations familiales au Maroc passe de 200 DHS à 300 DHS par enfant pour les 3 premiers enfants. Chaque enfant percevra, à partir de juillet 2019, 300 DH, pour les allocations familiales. Depuis 2015, le montant des allocations familiales peut être modulé en fonction des ressources de la famille. Dans la nuit de ce mardi 1er Mai, à quelques heures du début des défilés et autres manifestations de la classe ouvrière, le gouvernement s’est aussi manifesté. Mohamed Yatim explique pourquoi. Le montant de l'aide accordée est fonction des revenus, du nombre d'enfants et de l'âge de ceux-ci.